Contrats auprès de l'Université

Ci-après, vous trouvez la liste des congés payés octroyés par l'Université de Fribourg.

 

  • Congé maternité

    Dès le 1er janvier 2022, à la suite de la révision de la Loi sur le personnel (LPers), toutes les collaboratrices auront droit à 16 semaines, indépendamment de la nature et de la durée de leur contrat.

    D'ici là, voici ce qui est en vigueur actuellement :

    • Pour un contrat de durée indéterminée : 16 semaines ; 12 semaines pour les collaboratrices dans leur 1e année de service et qui ne reprennent pas leur activité au terme de leur congé.
    • Pour un contrat de durée déterminée d’1 an et plus : 16 semaines, mais le congé prend fin au plus tard au terme du contrat.
    • Pour un contrat de durée déterminée de moins d’1 an : 8 semaines ; 4 semaines si la collaboratrice est enceinte lors de l’engagement. Le reste de votre droit à l'allocation de maternité vous est versée directement par la caisse de compensation compétente, sur votre demande, jusqu'à concurrence de 14 semaines au maximum après la naissance, mais seulement à 80% du dernier salaire.

     

    Bon à savoir :

    • La collaboratrice peut prendre jusqu'à 2 semaines de son congé payé de maternité avant la date présumée de l'accouchement.
    • Dans tous les cas, et peu importe le contrat, la collaboratrice n'est pas autorisée à revenir travailler dans les 8 semaines qui suivent l'accouchement.
    • La collaboratrice a la possibilité de prolonger son congé maternité, à condition que son ou sa supérieur·e hiérarchique l'y autorise. Cette prolongation peut être prise sur ses jours de vacances ou en faisant une demande de congé non payé.
    • Au cas où vous perdriez l’enfant après la 23ème semaine de grossesse, vous avez droit à un congé maternité payé de 8 semaines avec 100% du salaire maintenu.

     

  • Congé paternité
    • Pour tout type de contrat : sont accordés 15 jours ouvrables de congé au prorata du taux d’activité du collaborateur et de la durée du contrat de travail ; les jours peuvent être pris en 1 fois ou fractionnés, au plus tard dans les six premiers mois qui suivent la naissance de l’enfant.
    • Le collaborateur a la possibilité de prolonger le congé paternité par des jours de vacances ou par un congé non payé. Pour cela, il faut l’accord de son ou sa supérieur·e hiérarchique.

     

  • Autres congés payés

    Quelques informations :

    • En cas de maladie (non chronique) d’un enfant, sur certificat médical, 5 jours par année civile sont accordés, par enfant de moins de 16 ans.
    • En cas de maladie ou d’un accident grave d’un membre du ménage (sauf enfants), 3 jours par an sont accordés.
    • En cas d’adoption, actuellement, le congé payé octroyé est de 12 semaines pour la collaboratrice et de 4 semaines au maximum pour le collaborateur. Dès le 1er janvier 2022, à la suite de la révision de la loi sur le personnel (LPers), une durée de 12 semaines sera dorénavant accordée aussi bien aux collaboratrices qu’aux collaborateurs de l’État en cas de congé pour adoption. Si les deux parents sont au service de l’État de Fribourg, seul un des deux bénéficiera du congé de 12 semaines. Le second parent bénéficiera de 15 jours de congé. Il appartiendra aux parents de décider de la répartition de ces congés.

    La liste complète des congés payés octroyés par l’État de Fribourg sur demande du collaborateur ou de la collaboratrice est disponible à l'art. 67 al. 1 du Règlement du personnel (RPers).

    RPers de l'État de Fribourg

     

    Sachez aussi que :

    • Les collaborateurs et les collaboratrices de l'État de Fribourg qui ont un ou des enfants reçoivent une allocation d'employeur∙se.
    • Le Service de garde d'enfants d'urgence "Chaperon rouge" est à votre disposition gratuitement, si votre enfant est malade ou accidenté·e lors d'un jour de travail.

    Complément proches-aidant·e·s