Eltern und zukünfltige Eltern

Es ist nicht einfach, das Studierendenleben und die Elternschaft miteinander zu vereinbaren. Hier finden Sie Informationen zu den nötigen Vorgehen, Links zu Beratungseinrichtungen sowie Dokumente, die Sie als Hilfsmittel verwenden können.

 Auch speziell im Rahmen des Schutzes der schwangeren Frau oder Person sind Bestimmungen vorgesehen.

Die folgenden und die nebenstehenden Checklisten geben Ihnen Auskunft darüber, welche Schritte Sie zu Beginn oder während der Schwangerschaft sowie nach der Geburt an der Universität, aber auch privat unternehmen und antizipieren sollten. Sie können die Checklisten auch als einseitige, beidseitig bedruckte Dokumente herunterladen - einfach und praktisch!

Check-list démarches

Check-list équipement

Liste des magasins de seconde main

 

Check-list des démarches à faire

  • Avant ou en début de grossesse

    Wenn Sie versuchen, schwanger zu werden, können Sie sich bereits mit der Abteilung für Gesundheit und Sicherheit am Arbeitsplatz in Verbindung setzen, um sich über die Risikoanalyse für Ihr Studienumfeld zu informieren. Die Bedingungen, unter denen Sie studieren, können erneut beurteilt werden, und zwar speziell im Hinblick auf den Schutz der schwangeren Frau oder Person (Ergonomie, Schwere der Arbeit, Arbeitshygiene usw.).

  • Démarches privées
    Assurances
    • Informez-vous, pendant la grossesse, sur la manière dont sera assuré votre enfant après sa naissance.
    • Vous avez le libre choix de la caisse-maladie qui assurera votre enfant ; enfants et parents ne doivent pas forcément être assurés auprès de la même caisse.
    • Pour que votre enfant soit couvert∙e dès sa naissance, souscrivez, après comparaison des offres, une assurance maladie prénatale.
    • Pensez à y ajouter des assurances complémentaires, à conclure avant la naissance de l’enfant.
    • N’oubliez pas d’inclure une assurance accident, car l’enfant n’est pas assuré automatiquement en cas d’accident.

     

    Organisation
    • Cherchez un∙e pédiatre avant la naissance.
    • Cherchez, si nécessaire, une place en crèche, un∙e accueillant∙e en milieu familial, ou tout autre moyen de garde.
    • Prévoyez une aide au ménage, si nécessaire.
    • Après la naissance, planifiez l’allaitement / les stocks de lait maternel.
    • Informez-vous sur les salles d'allaitement sur votre lieu de travail, et organisez ou planifiez votre allaitement en vue de la reprise de votre activité.

     

    Équipement et besoins de l'enfant
    • Établissez votre propre liste de l'équipement et des nécessités pour accueillir votre ou vos enfants.
    • Préparez et optimisez votre domicile pour en augmenter la sécurité, mais aussi pour votre propre confort, ainsi que pour votre propre organisation. Un enfant grandit vite, il vaut mieux anticiper : barrières de sécurité, fermoirs ou loquets de sécurité pour bébé, protections d’angles et de rebords, aménagement de sa chambre, table à langer, etc.

    Check-list équipement

     

    Finances
    • Vérifiez votre éligibilité aux subsides de la caisse-maladie.
    • Vérifiez votre éligibilité aux prestations complémentaires cantonales familiales.
    • De manière générale, les communes aident les parents dans le coût d’élimination des couches, soit en fournissant gratuitement un certain nombre de sacs à ordures, soit, dans les cas de taxes au poids, en chargeant un montant sur votre carte poubelle, correspondant à un nombre de litres défini. Renseignez-vous auprès de votre commune pour connaître ces prestations !

     

    Démarches administratives
    • Renseignez-vous sur le fonctionnement des allocations familiales, des allocations de naissance et d’employeur∙se et préparez les documents qu’il sera nécessaire de fournir à la caisse de compensation compétente, ou à votre employeur∙se.
    • Si non marié∙e, demandez la reconnaissance de paternité ainsi que du droit de garde du père auprès de l’office de l’état civil du lieu de naissance. Le père biologique peut reconnaître son enfant dépourvu∙e de filiation à n’importe quel moment, et ce déjà avant la naissance.Complément par canton
    • Le cas échéant, renseignez-vous sur la reconnaissance du père dans son pays d’origine.
    • À la naissance de l’enfant, celle-ci ou celui-ci doit être annoncé∙e à l’office de l’état civil du lieu de naissance dans les 3 jours à compter de l’accouchement. En règle générale, les hôpitaux ou les maisons de naissance se chargent de cette formalité.
    • Après la naissance, vous recevez un acte de naissance dont vous aurez besoin pour remise à tous les services officiels, et à votre employeur∙se pour les demandes d’allocations familiales.

     

  • Après la naissance
    • Demandez les allocations familiales, l’allocation de naissance ou d’adoption, et l’allocation d’employeur∙se.
    • Pour les pères qui travaillent : prenez votre congé paternité dans les 6 mois suivant la naissance de l’enfant.

     

 

Si vous avez besoin de conseils, il existe des structures qui proposent un soutien et une écoute :

Familles homoparentales

L'association faîtière des familles arc-en-ciel défend socialement et juridiquement les intérêts des familles homoparentales en Suisse. Elle a également pour but de créer un réseau de contact entre ces familles et les personnes ou organisations intéressées en Suisse et à l'étranger.

Le terme de "familles arc-en-ciel" désigne une famille au sein de laquelle un parent, au moins, se définit comme homosexuel, lesbienne, bisexuel.le, queer ou trans.